Diagnostic Mobilité

Le FASTT

Le Bilan de Compétence Mobilité va permettre aux bénéficiaires de trouver la solution adaptée à leur situation en fonction de leurs compétences et de leurs moyens financiers.
Un réaménagement peut être nécessaire ( acheter, réparer, utiliser les transports en commun plutôt que sa voiture…).

Notre Partenariat avec le FASTT

Le FASTT c’est quoi ?

C’est une association qui apporte des aides et services pour les intérimaires.

A qui cela s’adresse ?

  • Les intérimaires.
  • Les salariés d’une ETTI (Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion).
  • Réalisé 414 heures de mission durant les 12 derniers mois.
  • Un quotient familial de revenu inférieur à 1100 €.

Quels sont les services proposés ?

L’intérimaire bénéficie d’un accompagnement à la carte selon son projet et ses besoins. Un conseiller « mobilité » partenaire rencontre l’intérimaire afin d’établir un diagnostic mobilité : 

  • Identification des leviers et freins au passage de permis dans l’apprentissage (mobilité, handicap, administratif…).
  • Les moyens financiers disponibles.

Une fois ce diagnostic réalisé, le conseiller réalise un plan d’actions comprenant :

  • La recherche de financement.
  • L’identification de la formation adaptée (auto-école traditionnelle, auto-école associative, passage du code, nombre d’heure conduite).

Mais nous proposons aussi avec la condition nécessaire d’être en mission au moment de la location :

La location d’un véhicule :

  • 3 euros par jour
  • Avoir 18 ans
  • Avoir le permis de conduire B

Et la location de scooter :

  • 2 euros par jour
  • Avoir 16 ans minimum
  • Être détenteur du BSR ou AM ou du permis de conduire B.

La location comprend l’assistance et l’assurance : responsabilité civile, vol et incendie avec l’application d’une franchise. Une caution peut aller jusqu’à 700 euros maximum. Attention : l’assurance ne couvre pas les usages (livraisons ou autres).

Mais Diagnostic Mobilité, c’est aussi une aide au permis !

C’est une aide financière code et conduite (jusqu’à 700 euros !). C’est aussi un accompagnement administratif, un coaching et un suivi individuel.

Pour que les intérimaires et les salariés d’une ETTI puissent en bénéficier, il faut :

  • Au moins 414 heures d’intérim (12 derniers mois)
  • Conditions de revenus
  • Ne jamais avoir obtenu le permis B français
  • Inscrit ou non dans une auto-école
commodo Aenean Donec ut id, ultricies Donec leo elit. efficitur. ut Curabitur